Glossaire

Ce Glossaire contient des termes relatifs à l'éducation, la science et technologie. Il constitue un moyen important pour enrichir la compréhension des questions bibliométriques.

jQuery UI Tabs - Default functionality

Acte de conférence : Il représente l’ensemble des communications faites lors d’un congrès scientifiques et publiées dans un ouvrage de compte-rendu en format papier ou électronique. Le recueil établi constitue l’archive des présentations orales faites lors du congrès. L’information contenue dans un acte de conférence ne revêt pas la même rigueur que celle des articles. Ces derniers sont, généralement, soumis à un comité de rédaction capable de vérifier l’exactitude de l’information avant sa publication.
Article de revue : C’est un article scientifique, publié dans les revues scientifiques, où l’auteur décrit ses recherches et en signale les résultats. La rédaction peut se faire d’une façon théorique ou technique ou même sous une certaine forme de vulgarisation. L’article de revue est soumis à l’examen avant publication par un comité de lecture.

Activités Scientifiques et Technologiques (AST): Ce concept, élaboré par l’UNESCO, comprend, outre la R&D, l’enseignement et la formation scientifiques et techniques (EFST) et les services scientifiques et techniques (SST) (UNESCO, 1978).

Base de données : Collection d'information permettant de faciliter le stockage, le recouvrement, le traitement et la production de l'information.
Bibliothèques numériques scientifiques : Elles sont constituées de tout ou d’une partie des bases de données, livres électroniques ou publications électroniques en série.
Bases de données Bibliographiques : Les bases de données bibliographiques sont des outils qui permettent de repérer des articles de périodiques ou de journaux, des textes de conférences, des comptes rendus de livres, des chapitres de livres, brevets, etc. En raison de leur richesse et de l’étendu de leur couverture, certaines de ces bases de données, comme WOS ou Scopus (pour les publications scientifiques) et l’OMPI (pour les brevets et marques), sont actuellement des outils de référence pour l’élaboration d’indicateurs sur la science et la technologie.
Brevet : C’est un titre de propriété industrielle servant à protéger une invention. Il constitue un moyen juridique permettant de protéger les résultats de la recherche scientifique et technique. Le brevet d’invention confère à son titulaire un droit d'exploitation pendant une durée de 20 ans, mais également un droit d'interdiction de l'exploitation par un tiers de l'invention brevetée. Il n'est valable que sur un territoire déterminé, généralement un pays et, dans certains cas, un groupe de pays.

Chercheurs : Des spécialistes travaillant à la conception ou à la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes et de systèmes nouveaux et à la gestion des projets concernés. (OCDE (2002), Manuel de Frascati).
Classification disciplinaires : Il existe plusieurs classifications disciplinaires en sciences et en technologies. La plus populaire serait celle adoptée par l’OCDE (FRASCATI 2007). Pour ce qui est des bases de données scientifiques et technologiques, elles adoptent quant à elles leurs propres classifications.

Domaines scientifiques et technologiques : Ils constituent un moyen pour classer la recherche et développement selon la Classification Révisée des Domaines Scientifiques et Technologiques. Ils comprennent les:
  • Sciences exactes et naturelles
  • Sciences de l’ingénieur et technologiques
  • Sciences médicales et sanitaires
  • Sciences agricoles
  • Sciences sociales
  • Sciences humaines.

Droit d'auteur : Le droit d’auteur s’applique à toute production littéraire, scientifique et artistique, quels que soient son mode et sa forme d’expression. Les œuvres littéraires et artistiques comprennent les livres, les opuscules et autres écrits, la musique, les pièces de théâtre, la chorégraphie, la photographie, les films, la peinture, les dessins, l’architecture, la gravure et la lithographie. Au Maroc, c’est le Bureau Marocain du Droit d’Auteur (BMDA) qui est l’organisme en charge de la protection des droits d’auteurs
Demande de brevet : une requête déposée par une ou plusieurs personnes, appelées demandeurs ou déposants, auprès d'un office des brevets pour la délivrance d'un brevet d’invention. Une demande de brevet contient généralement, outre la requête elle-même, un mémoire descriptif de l’invention. Une demande de brevet peut ne pas aboutir à la délivrance d’un brevet d’invention.
Demandes de Brevets internationales : appelées aussi demandes PCT, ce sont les demandes de brevet déposées à l’OMPI en vertu du PCT. En déposant une demande internationale, l’inventeur peut avoir une protection dans 148 pays contractant au PCT.
Données bibliographiques d'un Brevet: Les données bibliographiques d’un document brevet comprennent les éléments suivants :
  • le titre,
  • l'abrégé,
  • le numéro de publication,
  • l'(les) inventeur(s) et le(s) demandeur(s),
  • la classification internationale des brevets (CIB),
  • le numéro de demande,
  • le numéro de priorité,
  • la date de publication.

Demandeur de brevet: personne ou organisation (entreprise, université, etc.) qui a déposé une demande de brevet. Il peut y avoir plus d'un demandeur par demande. Le demandeur peut également être, mais n'est pas nécessairement, l’inventeur.

Enseignants chercheurs en Sciences Humaines et Sociales (SHS) :Ce sont les enseignants permanents qui exercent dans les établissements universitaires spécialisés dans les domaines d'études suivants :

  • Enseignement Originel ;
  • Sciences Juridiques;
  • Economiques et Sociales ;
  • Lettres et Sciences Humaines ;
  • Commerce et Gestion ;
  • Sciences de l'Education ;
  • Traduction ;
  • Instituts de Recherche.

Enseignants chercheurs Hors Sciences Humaines et Sociales:Ce sont les enseignants permanents qui exercent dans les établissements universitaires spécialisés dans les domaines d'études suivants :
  • Sciences ;
  • Sciences et Techniques ;
  • Médecine et Pharmacie ;
  • Médecine Dentaire ;
  • Sciences de l'Ingénieur ;
  • Technologie.

Habitants actifs :Selon la Banque Mondiale, la population active totale « comprend les personnes âgées de 15 ans et plus qui correspondent à la définition de la population active économiquement de l'Organisation internationale du Travail : toutes les personnes qui fournissent du travail pour la production de biens et de services au cours d'une période donnée. Cette définition comprend à la fois les travailleurs et les demandeurs d'emploi ».

IMIST : Institut Marocain de l’Information Scientifique et Technique

Livres électroniques (e-books) : Il s’agit de documents numériques, sous licence ou non, où les termes de recherche sont saillants et dont le contenu peut aussi être accessible sous forme imprimée (monographie).

Manuel Frascati : Publié par l'OCDE, le manuel de Frascati constitue une référence méthodologique internationale pour les études statistiques des activités de recherche et développement (R-D). De plus, il a l’exclusivité de standardiser la façon dont les gouvernements recueillent l'information sur les investissements en recherche-développement (R-D). Ce Manuel se base sur un modèle théorique nommé «entrée-sortie» ou intrant-extrant. Les intrants comme les investissements monétaires, les ressources humaines et les équipements sont appliqués sur diverses activités qui aboutissent à des extrants comme des innovations et brevets.
Manuel d'Oslo : Le Manuel d'Oslo constitue une source internationale de principes directeurs en matière de collecte et d'utilisation d'informations sur les activités d'innovation.
Monographie : est à l'origine un livre ou un traité scientifique, spécialisé, ciblant des personnes spécialisées dans le sujet en question ou celles désirant acquérir le savoir d’un spécialiste. Elle peut également être sous forme de disque, de carte géographique ou autre support, la notion ne dépend ni de la forme, ni du support. La monographie n’est pas une publication périodique ni un manuel pédagogique encore moins un compte rendu d’une conférence. Elle fait partie des ouvrages de synthèse en science et génie. Elle peut être publiée en un seul volume ou destinée à être complétée par un nombre restreint de volumes.
MESRSFC : Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres

Notice bibliographique : C'est une fiche regroupant les informations contenues dans les champs de l’indexation.

OCDE : Organisation de Coopération et de Développement Économiques

Production scientifique en Sciences Humaines et Sociales (SHS): Une publication est considérée en Sciences Humaines et Sociales (SHS) lorsqu’elle est indexée dans une (ou plusieurs) des disciplines, ci-dessous, telles qu’elles sont définies dans Scopus :
  • Business, Management and Accounting ;
  • Psychology ;
  • Economics, Econometrics and Finance ;
  • Social Sciences ;
  • Decision Sciences ;
  • Environmental Science ;
  • Arts and Humanities.
N.B : La discipline « Environmental Science » appartient, à la fois, aux sciences Dures et aux sciences Humaines et Sociales.

Production scientifique Hors Sciences Humaines et Sociales) : Une publication est considérée en sciences « Dures » (hors Sciences Humaines et Sociales) lorsqu’elle est indexée dans une (ou plusieurs) des disciplines, ci-dessous, telles qu’elles sont définies dans Scopus :
  • Chemical Engineering
  • Chemistry
  • Computer Science
  • Earth and Planetary Sciences
  • Energy
  • Engineering
  • Environmental Science
  • Materials Science
  • Mathematics
  • Physics and Astronomy
  • Agricultural and Biological Sciences
  • Biochemistry, Genetics and Molecular Biology
  • Pharmacology, Toxicology and Pharmaceutics
  • Immunology and Microbiology
  • Neuroscience
  • Medicine
  • Dentistry
  • Nursing
  • Health Professions
  • Veterinary
N.B : La discipline « Environmental Science » appartient, à la fois, aux sciences Dures et aux sciences Humaines et Sociales.

Recherche appliquée : Des travaux originaux entrepris en vue d’acquérir des connaissances nouvelles. Cependant, elle est surtout dirigée vers un but ou un objectif pratique déterminé. (OCDE (2002), Manuel de Frascati)
Recherche et développement expérimental (R-D): Des travaux de création entrepris de façon systématique en vue d’accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l’homme, de la culture et de la société, ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. Le terme R-D recouvre trois activités : la recherche fondamentale, la recherche appliquée et le développement expérimental. Source de la définition : OCDE (2002), Manuel de Frascati : méthode type proposée pour les enquêtes sur la recherche et le développement expérimental, §63.
Recherche fondamentale : Des travaux expérimentaux ou théoriques entrepris principalement en vue d’acquérir de nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits observables, sans envisager une application ou une utilisation particulière. Source de la définition: OCDE (2002), Manuel de Frascati : méthode type proposée pour les enquêtes sur la recherche et le développement expérimental, §64.
Revues à comité de lecture : Publication en série paraissant selon une périodicité variable: année, trimestre, mois. La revue est éditée par une personne ou un groupe de personnes qui en est (sont) éditeur(s) scientifique(s). Les articles publiés sont évalués par les pairs (comité de lecture).
Revue scientifique : est une revue à caractère académique, ayant pour objectif la publication des travaux de recherche examinés auparavant par un comité de lecture, et l’animation du débat des spécialistes. La majorité des revues scientifiques sont spécialisées dans un domaine précis comme : les sciences humaines, la médicine, la physique, etc.

Scopus : est une base de données lancée par l’éditeur scientifique Elsevier (concurrent de ISI Thomson Reuters). Elle référence des milliers de revues, de centaines de publications commerciales, de collections d’ouvrages, ainsi que des actes de conférences. Cette collection bibliographique se caractérise par une rapidité, une aisance en utilisation et la performance de recherche. Autant de qualités qui animent la communauté scientifique pour l’utiliser. Scopus est la plus grande base de données de résumés et de citations issus de publications validées par des pairs et de sites Internet de qualité.

Web of Science (WOS) : est une base de données d’informations bibliographiques multi-thématiques. C’est un produit de la Société ISI (Institute for Scientific Information) de Thomson Scientific, qui est une division de la Société Thomson Reuters. Cette base est intégrée dans le « Web of Knowledge ». Ce dernier comprend d’autres bases dont « Medline », « Journal Citation Reports » (JCR), et d’autres bases de données additionnelles. Le Web of Science est composé de cinq bases de données contenant des informations recueillies à partir des milliers de revues, livres, collection de livres, des rapports, des conférences...etc